Syndicat des orthophonistes du département 06

News

COVID-19 au 4 mars 2020

Cher(e)s collègues,

La FNO s’est mis en relation avec le ministère des Solidarités et de la Santé afin de préciser les mesures prises pour les orthophonistes et les patients dans le cadre de l’épidémie de COVID-19.

En ce qui concerne la délivrance des masques et en raison du manque actuel de stock :

– Les 3 professions, les médecins, les infirmiers et les masseurs-kinésithérapeutes, qui sont amenées à prendre en soins les patients symptomatiques, restent pour l’instant prioritaires pour la délivrance dans les pharmacies de masques protecteurs ;

– La priorité est aussi donnée en fonction des territoires plus touchés que les autres ;

– En fonction du réapprovisionnement des stocks, les priorités seront revues. Il a été demandé que la production des masques soit accélérée.

En ce qui concerne les mesures concernant les orthophonistes libéraux qui se verraient confinés chez eux ou qui seraient déclarés symptomatiques par le médecin

– En cas de confinement : des indemnités journalières seront versées par l’Assurance maladie dès le premier jour de confinement

– En cas de maladie : des indemnités journalières seront versées par l’assurance maladie à partir du 4ème jour de maladie (carence de 3 jours)

 Ces mesures sont des mesures exceptionnelles et ne dépendent pas d’une quelconque cotisation à un organisme en particulier.

Ces mesures seront appliquées à tous les professionnels de santé libéraux.

En ce qui concerne les mesures concernant les orthophonistes salariés qui se verraient confinés chez eux ou qui seraient déclarés symptomatiques par le médecin, les mesures décrites dans le décret du 1er février 2020 s’appliquent :

– l’Assurance maladie n’applique pas de délai de carence, afin de permettre le versement des indemnités journalières dès le premier jour de l’arrêt.

– Les indemnités journalières sont prévues pour une durée maximale de 20 jours.

– Cette mesure a été étendue aux parents qui ne peuvent pas se rendre au travail car leur enfant fait l’objet d’une mesure d’isolement.

Afin de limiter la propagation de l’épidémie, ces conditions dérogatoires sont mises en œuvre pendant 2 mois à compter du 2 février 2020.

Attention, c’est le médecin de l’ARS pour l’instant qui doit délivrer les arrêts de travail et les mesures de confinement afin de pouvoir bénéficier de ces indemnités (en salariat et en libéral)

Nous rappelons les conseils d’hygiène pour éviter la propagation du virus :

– Se désinfecter les mains avec une solutions hydro alcoolique (SHA) entre chaque patient, ou en arrivant chez le patient, pendant les soins autant de fois que nécessaire et en sortant.

– Avoir toujours une solution hydro alcoolique à portée de main au domicile, au cabinet, dans votre voiture.

-Sensibiliser le patient et ses aidants à l’utilisation de la solution hydro alcoolique.

-Sensibiliser le patient et ses aidants à l’entretien quotidien de son environnement avec les produits d’entretien habituels, désinfectants si possible.

-Veiller à l’entretien de l’espace de soins du patient

-Prendre les mesures de protection nécessaires si vous souffrez d’une infection des voies respiratoire (SHA+ masque chirurgical)

-Proposer au patient et ses aidants de prendre des mesures de protection s’ils souffrent eux-mêmes d’une infection des voies respiratoires (SHA + masque chirurgical)

Si vous avez un doute concernant l’état de santé d’un patient, sur une suspicion de contamination Covid–19 :

– Conseiller au patient le confinement, les mesures de protection (SHA+ masque chirurgical)

Devant toute suspicion de Covid–19, ne jamais faire déplacer la personne chez le médecin traitant ou aux urgences.

– Appeler le centre 15 qui organisera le dépistage.

Bien cordialement.

Séverine Cavagnac-Wurtz et Alice Perdereau
Secrétariat général

fédération nationale des orthophonistes

01 40 35 63 75

contact@fno.fr

145 boulevard de Magenta, 75010 Paris

www.fno.fr

Prévention : Allo-ortho

Allo-ortho : un site dédié à la prévention des troubles du langage, de la communication, de la cognition mathématique et de la déglutition, à destination du grand public.

L’association Plateforme Prévention et Soins en Orthophonie (PPSO), constituée par la Fédération nationale des orthophonistes (FNO), les syndicats régionaux adhérents à la FNO, les Unions régionales des professionnels de santé (URPS) libéraux Orthophonistes et les associations de prévention en orthophonie, est à l’initiative de la création de ce site.

Le 9 octobre, le site sera officiellement lancé avec une conférence de presse à 11h au 145 bd Magenta 75010 PARIS, siège de la PPSO.

allo-ortho

Réforme des retraites

LA FFPS porte ses revendications auprès du gouvernement.
Une délégation de toutes les professions représentées au sein de la Fédération Française des Praticiens de Santé (FFPS), a été reçue ce jeudi 12 septembre, par Jean Paul Delevoye, Haut- Commissaire aux Retraites, nouveau Ministre délégué auprès de la Ministre des Solidarités et de la Santé.

Retrouvez le communiqué de presse ici : https://bit.ly/2m9JD8M

Colloque de Nice 2019 est agréé FIF PL

Le Sdo06 et FDPC méditerranée organisent la 4ème édition du colloque de Nice les 11 et 12 mai 2019, au Centre Universitaire Méditerranéen.

Ces journées seront consacrées aux interventions précoces et très précoces, en particulier pour les troubles sévères des interactions, de la communication, de l’oralité, des syndromes génétiques et des troubles neurologiques.
Il permettra de préciser un des points de l’avenant 16 qui prévoit de valoriser la prise en soin des enfants de moins de 3 ans à compter du 1er juillet 2019.
Le colloque est agréé FIF PL ( demande d’agrément DPC  en cours).
Nous avons mis à votre disposition le lien suivant regroupant toutes les informations nécessaires.
Il vous suffit de cliquer!

Décès de Mme Blanche Ducarne de Ribaucourt

Bonjour,

 

Nous avons appris le décès de Mme Blanche DUCARNE de RIBAUCOURT, dans sa  91eme année, le 13 octobre 2018.

Mme Ducarne avait formé un grand nombre d’entre nous en aphasie et en neuropsychologie à l’hôpital de la Salpêtrière.

Le Conseil d’administration du SDOP-IDF présente toutes ses condoléances à la famille.

Chantal Aubry,

Présidente du SDOP-IDF.

Enquête sur l’état de santé des professionnels en santé

Paris, le 5 octobre 2018

 

Aux président(e)s des syndicats régionaux

Aux président(e)s des syndicats départementaux

pour diffusion large

pour information

Aux administrateurs et administratrices fédéraux titulaires et suppléants

Aux chargé(e)s de mission

Aux membres du bureau

A la rédactrice en chef de l’Orthophoniste

Au rédacteur en chef du site

 

Cher(e)s collègues,

 

L’association « Soins pour les Professionnels de Santé »  (SPS) a lancé une enquête il y a une semaine sur la santé globale des professionnels en santé ouverte à toutes les professions de toutes les structures.

 

Coordonnée par la Mutuelle nationale des hospitaliers, cette étude est menée par l’institut Odoxa, en partenariat avec SPS et le Laboratoire de Psychologie de l’Université de Bourgogne Franche Comté, représenté par Didier Truchot, professeur de psychologie sociale.

L’enquête vise à mieux évaluer l’état de santé des professionnels en santé et donnera lieu à une publication en fin d’année.

 

Pour accéder directement au questionnaire, merci de cliquer ici (date limite fixée au 26 octobre 2018).

 

Nous vous remercions une nouvelle fois de votre implication en prenant environ 15 minutes de votre temps, afin d’alimenter l’étude sur l’état de santé des professionnels en santé.

 

Nous vous remercions chaleureusement de votre contribution.

 

Cordialement.

 

Cécile Corallini et Emily Benchimol

Secrétariat général

 

Menu
Menu
Archives