Syndicat des orthophonistes du département 06

Orthophonistes et kinésithérapeutes unis pour les néo-diplômés

Orthophonistes et kinésithérapeutes unis pour les néo-diplômés

 

Orthophonistes et kinésithérapeutes unis pour les néo-diplômés

Accès aux soins et liberté d’installation pour les néo-diplômés
masseurs-kinésithérapeutes et orthophonistes : les professions s’indignent

 

 

Des sénateurs du groupe socialiste et républicain ont présenté ce 13 novembre un amendement* au Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale concernant l’exercice des masseurs-kinésithérapeutes et des orthophonistes… sans aucune concertation avec les premiers concernés : les étudiants futurs diplômés, ainsi que les organisations professionnelles.

Cet amendement obligerait les néo-diplômés de nos professions à une durée minimum d’expérience professionnelle acquise au sein d’un établissement de santé avant toute possibilité d’installation en libéral. Cette mesure est surtout une mauvaise réponse à un problème urgent que le gouvernement refuse de régler : le manque d’attractivité dû aux salaires inacceptables !

Le  gouvernement  refuse  de  faire  face  à  ses  responsabilités  et  des  parlementaires  de  l’opposition  proposent  une “solution” aussi inapplicable qu’inappropriée, qui aura un effet contraire à celui attendu. L’amendement  risque  d’impacter  directement  l’accès  aux  soins,  en  engorgeant  les  hôpitaux  déjà  surchargés  de patients et en complexifiant davantage la situation libérale et démographique de nos deux professions. En voulant servir les patients, vous leur rendez la vie plus compliquée !

Le  problème  salarial  est  une  raison  majeure  pour  laquelle  les  postes  ne  sont  pas  attractifs.  Une  seule,  simple  et unique réponse : des salaires justes. Diplômes bac+5 = salaires bac+5 !
Les  représentants  des  étudiants  et  professionnels  orthophonistes  et  masseurs-kinésithérapeutes  doivent  être entendus !
Il est indispensable que cet amendement soit retiré immédiatement !
Cliquez ici pour lire le communiqué de presse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu
Menu
Archives